LES FONDUS DECHAINES - Retour à l'accueil
Liens
Les semaines thématique des fondus déchaînés l'association LES FONDUS DECHAINES Liens des sites des amis de www.lesfondus.org Courrier électronique
LES FONDUS DECHAINES
Présentent

Lundi 11 mars 2013
à 20h15 au Club 6

Tarif préférentiel de 5 € (par entrée)
sur présentation de votre carte des Fondus Déchaînés
Sinon Tarif habituel Club 6
CLOUD ROCK MON PERE de Kaléo La Belle
Séance accompagnée par Kaléo La Belle, réalisateur
et Jean-Luc de Saint-Just,
de l'Ecole Psychanalytique de Bretagne,
membre de l'Association Lacanienne International
En partenariat avec Double Vue
Date de sortie cinéma : 12 octobre 2011
Réalisé par Kaléo La Belle
Genre : Documentaire
Américain, suisse
Durée : 01h35 min

A 70 ans, Cloud Rock est un personnage hors norme. C’est un hippie de la première heure, un de ceux qui n’a jamais renoncé à son idéal : prendre des drogues, être libre, individualiste, connecté avec l’univers. Ses deux grandes passions sont la marijuana et le vélo. Kaleo a 35 ans. Kaleo est le fils de Cloud Rock. Il n’a vu son père que deux fois depuis l’âge de 3 ans. Un jour, Cloud Rock envoie une lettre à Kaleo et lui propose de faire une randonnée cycliste dans la région du volcan Mont Saint-Helens, entre Seattle et Portland. Un moyen de (re)nouer les liens entre père et fils. Une randonnée pour remonter le temps d’une époque, de l’épopée des mouvements hippies des années 60 et 70. Une manière forte de revenir sur des questions essentielles : la parentalité et ses responsabilités

Télérama
Prénommé Ganja à la naissance, élevé dans une communauté hippie puis abandonné à l'âge de 5 ans, Kaleo La Belle pouvait en vouloir à son père. Devenu adulte, et réalisateur, il part en randonnée cycliste avec son géniteur. Pour lui demander des comptes, et tenter de le comprendre. Cloud Rock, qui s'est défaussé de ses responsabilités pour vivre en toute liberté « quarante ans de défonce », pourra paraître un monstre d'égoïsme. Et pourtant, à l'instar de son fils, qui « aimerait tellement lui en vouloir », difficile de ne pas être séduit par le septuagénaire accroché à ses rêves de jeunesse. Au-delà de la chronique familiale, cet émouvant documentaire dresse un bilan désenchanté de la génération flower power, Avec un constat amer : les hippies restés fidèles à leurs idéaux ont condamné leurs proches à souffrir...

colletif cinéma 22 Double Vue Ecole psychanalitique deBretagne
Les Fondus Dechaînés Club 6 St Brieuc
Les Rendez-Vous des Fondus Déchaînés - Saison 2012-2013
2002 - 2012 - Les manifestations des Fondus Déchaînés - Les pages archivées