LES FONDUS DECHAINES - Retour à l'accueil
Liens
Les semaines thématique des fondus déchaînés l'association LES FONDUS DECHAINES Liens des sites des amis de www.lesfondus.org Courrier électronique
2 films de Leïla Kilani
dans le cadre des littératures de l'engagement en partenariat avec la FOL
Club 6, Saint-Brieuc - Vendredi 12 octobre, 18h : Club 6, Saint-Brieuc - Vendredi 12 octobre, 20h30 :
TANGER, LE RÊVE DES BRÛLEURS SUR LA PLANCHE
film documentaire - 2002 - 53 min
Ville-fenêtre du détroit de Gibraltar, Tanger a une identité ouverte. La frontière, à Tanger, est une présence, on la voit, elle apparaît par rebond, on la sent partout : c'est l'eau. En face, il y a une ligne continue : l'Espagne, la dernière avancée naturelle de l'Europe. Nul besoin de temps clair pour voir les côtes espagnoles. L'Europe est là, proche, palpable, évidente, à portée d'yeux, elle nargue de nouveaux aventuriers à la recherche d'une vie moins difficile. En mai 1991, l'Espagne, à l'unisson des pays membres du groupe de Schengen, décide de soumettre les ressortissants maghrébins au régime de visas. Depuis, les candidats au départ clandestin, Marocains, Maliens, Sénégalais, Mauritaniens, et autres Africains, affluent massivement et sans discontinuité à Tanger. On les appelle en dialecte marocain les herraguas, les "brûleurs", et le brûleur est celui qui est prêt à tout accepter pour partir, celui qui est prêt à brûler ses papiers, son identité, pour faire de ce départ une entreprise irréversible. Partir est plus qu'une fantaisie, c'est une véritable obsession. en face, c'est la porte de l'Europe-Eldorado. Tanger est un nœud, un lieu et un moment où les destins individuels et l’histoire collective se rencontrent. Au-delà de la description globale d'un mouvement de masse, ce film suit l'aventure de quelques brûleurs. Il tente de rendre visible leur "territoire", réel ou non, physique ou intérieur. D’une saison l’autre, on suit l'aventure de Rhimo, Denis et Azîz, leur vie ou plutôt leur survie, les différents états de la relation changeante, conflictuelle, obscure, désespérée, mais aussi ludique et désinvolte, qu'ils entretiennent avec le défi qu'ils se sont lancé : brûler, coûte que coûte...
SUR LA PLANCHE de Leïla Kilani

film franco-marocain
fiction - 2012 - 1h 46min
Tanger - Aujourd’hui, quatre jeunes femmes de vingt ans travaillent pour survivre le jour et vivent la nuit. Toutes quatre ouvrières, elles sont réparties en deux castes : les textiles et les crevettes. Leur obsession : bouger. "On est là" disent-elles. De l’aube à la nuit la cadence est effrénée, elles traversent la ville. Temps, espace et sommeil sont rares. Petites bricoleuses de l’urgence qui travaillent les hommes et les maisons vides. Ainsi va la course folle de Badia, Imane, Asma et Nawal...

Plus d'info :
Le Flyer
“LES FONDUS DECHAINES PRESENTENT”
Regardez-moi ce travail
Littératures
de l’engagement
2012
« Regardez-moi
ce travail ! »
Les Rendez-Vous des Fondus Déchaînés - Saison 2012-2013
2002 - 2012 - Les manifestations des Fondus Déchaînés - Les pages archivées